Warning: Use of undefined constant TTFTITLES_VERSION - assumed 'TTFTITLES_VERSION' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /homepages/31/d284941150/htdocs/wp-content/plugins/ttftitles/ttftitles.php on line 26

Warning: Use of undefined constant TTFTITLES_DIRECTORY - assumed 'TTFTITLES_DIRECTORY' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /homepages/31/d284941150/htdocs/wp-content/plugins/ttftitles/ttftitles.php on line 27

Warning: Use of undefined constant TTFTITLES_DEBUG - assumed 'TTFTITLES_DEBUG' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /homepages/31/d284941150/htdocs/wp-content/plugins/ttftitles/ttftitles.php on line 28

Warning: Use of undefined constant text - assumed 'text' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /homepages/31/d284941150/htdocs/wp-content/plugins/ttftitles/ttftitles.php on line 35
Mozambique « Footsak - La balle au bond 2010
Creative Commons License
Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons.

Mozambique, Maputo, Xai-Xai, Dingoine

Le ballon, tel un flotteur ondule sur le lagon vers les pêcheurs de langoustes : ils donnent les règles du jeu pour pouvoir profiter du garde-manger!

Quittant la route goudronnée à 200 km au nord de Maputo, nous prenons une piste qui nous conduit à Dingoine, une ville coloniale désertée en apparence, construite au milieu du 20ème siècle jusqu’au début des années 70. Un patchwork d’architectures coloniales le long d’une route-ville.

Le ballon arrive, roulant le long de cette route, s’arrête au milieu de cette ville fantôme et regarde ce paysage surréaliste.Le ballon continue et roule sous les noix de coco et les palétuviers, passe devant les cochons noirs domestiques pour arriver sur une vue idyllique. Le ballon danse sur le courant du lagon qui l’entraîne vers l’océan tout proche, où il rencontre la population locale qui ramasse sur les rochers et les récifs des moules et des huîtres.

Nous découvrons l’exaltant Mapujani qui montre ses talents de ramasseur d’huîtres dans les vagues déferlantes, ce qui n’est pas une mince affaire. Il parle de sa vie de marin.

Nous rencontrons Freddy et Gabriel en chemin vers la « Kings Pool », qui tapent dans le ballon tout en portant des harpons sous-marins fait maison et des palmes en plastiques rafistolées. Ils nouent un filet autour du ballon pour l’utiliser comme une bouée de fortune. Ils ressortent de l’eau avec quelques langoustes et rentrent chez eux. Freddy parle de son départ pour l’Afrique du Sud afin de trouver du travail, de sa période de conducteur de camion et de sa décision de revenir à ses racines et à une vie tranquille dans ce village de pêcheur.

Sur le chemin du retour, ils s’arrêtent pour vendre leur prise à Eugène qui se promène sur la plage avec son énorme cochon noir domestique, Marguerite. Eugène est un Afrikaner dans le pur esprit pionnier qui a aussi décidé de quitter l’Afrique du Sud pour construire des « chalets » de vacances sur le lagon. Tout en cuisinant les langoustes sur un feu sous les étoiles, il parle de sa vie de vendeur de voitures d’occasion à Prétoria et la compare à sa nouvelle vie dans ce village de pêcheur de Dingoine.

À l’arrière plan, nous voyons les torches allumées des pêcheurs qui attrapent les langoustes quand elles sortent des rochers pour se nourrir. Plus tard dans la nuit, alors que le ballon revient avec la marée montante, les pêcheurs rassemblent leur équipement et rentrent prudemment chez eux.